Son rêve lui a été ôté brusquement. Modou Diop n’aura pas connu le plaisir d’être père encore moins celui de se marier. Il a été agressé, aspergé de diluant puis brûlé par des personnes malfaiteurs. Son calvaire a été prolongé par un service de santé défectueux. Sunubuzz refait le film du drame dans cette vidéo.

32 ans, c’est l’âge de la maturité. Mais aussi le temps que Modou Diop a passé sur terre. Alors que les jeunes de sa génération commence pour la plupart à croquer la vie à pleins dents, Modou Diop vivait avec  souffrance ses dernières heures. En effet, après son agression, blessé qu’il est, Modou Diop a été admis en urgence à l’hôpital Janatou de Touba. Le temps de recevoir les premiers soins, l’ambulance l’attend pour le transférer dans la région de Thiès. Il sera interné à l’hôpital de Mbour, l’un des départements de la région de Thiès. Malgré la souffrance, Modou Diop lutte jusqu’au 25 mars dernier. Il finira par succomber à ses blessures.

Ame sensible s’abstenir ! 

Sa petite sœur Coumba Ndiaye est revenue en détails sur les dernieres heures de Modou Diop. “Modou a vécu l’enfer avant de mourir” a-t-elle d’emblée déclaré dans cette vidéo. “Souffrance atroce, négligence dans les hôpitaux, corps en putréfaction”, la dame n’a rien oublié des dernières atroces heures du jeune Modou Diop. Sans langue de bois, avec le coeur meurtri sans détour que Coumba Ndiaye est revenue sur le film de l’agression qui a causé la mort de son unique frère.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here