droits de l'homme

Selon Alioune Tine, ce mouvement a fait ancrer dans les esprits qu’un troisième mandat n’est plus possible au Sénégal.

” Ils ont réussi ensemble à bloquer une loi à l’Assemblée nationale. Ils ont réussi à empêcher le 3e mandat du président Wade. Je peux me tromper, mais j’estime qu’il est désormais impossible de faire un troisième mandat au Sénégal. L’impression dans l’imaginaire et dans la réalité de la Constitution d’un pays, la limitation des mandats présidentiels à deux. Bien prendre acte que cet horizon politique et constitutionnel est indépassable”, dit-il.

Autant de considérations qui ont certainement incité le Mouvement pour la Défense de la Démocratie (M2D) à vouloir organiser ce 23 juin des manifestations pour rappeler au Président Macky Sall ses promesses non tenues.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here