Bill Gates, co-fondateur de Microsoft devenu philanthrope, se dit surpris par le nombre de théories de conspiration « folles » et « maléfiques » qui se répandent à son sujet sur les médias sociaux depuis le début de la pandémie COVID-19. L’homme d’affaires a déclaré mercredi qu’il aimerait découvrir ce qui se cache derrière ces théories.

Lors d’une interview accordée à Reuters, M. Gates a déclaré que les millions de messages en ligne et les « folles théories de conspiration » à son sujet et au sujet du grand spécialiste américain des maladies infectieuses Anthony Fauci seraient en partie à cause de la combinaison d’une effrayante pandémie et du pouvoir des médias sociaux

« Personne n’aurait pu prédire que le Dr Fauci et moi-même serions au centre de ces théories vraiment diaboliques », a déclaré M. Gates.

« Je suis très surpris par cela. J’espère que cela va disparaître », a-t-il ajouté.

Bill Gates, s’est engagé, par le biais de sa fondation philanthropique Bill et Melinda Gates, à consacrer au moins 1,75 milliard de dollars à la réponse mondiale à la pandémie. Cela comprend le soutien à certains fabricants de vaccins, de diagnostics et de traitements potentiels.

Depuis le début de la pandémie il y a un an, des millions de conspirations se sont répandues sur la toile, alimentant la désinformation sur le coronavirus, ses origines et les motivations de ceux qui travaillent à le combattre.

Selon ces théories, le Dr Fauci et Bill Gates ont créé la pandémie pour dépeupler la terre. Ils voudraient également profiter des vaccins pour insérer des micropuces traçables dans les corps des hommes.

« Mais les gens croient-ils vraiment à ces choses-là ? », a demandé M. Gates.

« Nous allons vraiment devoir nous informer à ce sujet au cours de l’année à venir et comprendre… comment cela change le comportement des gens et comment nous aurions dû minimiser cela »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here