Abdou Aziz Fall et Oumar Sy alias « Oumar Bongo » ont comparu devant la chambre criminelle de Dakar, renseigne le quotidien Enquête dans sa livraison du jour. La même source de préciser que les mis en cause avaient été arrêtés le 24 janvier 2018 pour trafic intérieur de drogue et association de malfaiteurs, risquant ainsi 10 ans de réclusion criminelle.

Tous deux pensionnaires de l’écurie du lutteur Pikinois, Ama Baldé, « Oumar Bongo » et Abdou Aziz Fall ont été, au moment des faits, interpellés avec 30 kg de chanvre indien répartis en 5 blocs. Selon Enquête, c’est dans une bergerie sise près du cimetière de Pikine qu’ils avaient été alpagués suite à une descente de la police.

Outre les deux frères du propriétaire de la bergerie, Abdoulaye Diouf et Moustapha Diouf, les deux accusés et une troisième personne avaient été pris dans les mailles du filet. Bénéficiant d’un contrôle judiciaire, ils n’ont pas comparu ce mercredi, a précisé le quotidien Enquête.

Toutefois Aziz Fall et Oumar ont continué de nier les faits, à la barre. Ce qui n’a pas empêché le représentant du ministère public de requérir 10 ans de prison contre les accusés. La décision de la chambre criminelle est attendue le 27 octobre prochain…

DAKARACTU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here