On raconte qu’une année, une étude avait montré que ce que les parasites nigérians payaient en frais de scolarité aux États-Unis pour leurs enfants était supérieur au budget de l’éducation nationale du Nigeria. Qu’en est-il au Sénégal pour les frais d’éducation, de santé, de vacances des parasites et voleurs de la république ?

La fille du président Macky Sall a son diplôme.

Combien de filles n’ont pu aller à l’école à cause d’un taux de pré-scolarisation de 18%?

Combien de filles n’ont pu étudier plus loin à cause des 6.000 abris provisoires servant de salles de classe?

Combien de filles n’ont pu aller plus loin avec un taux d’échec de plus de 60% au baccalauréat ces 5 dernières années ?

Fortes pensées pour les étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal, pour les étudiants de l’Université du Sahel, pour les étudiants orientés dans le privé, pour tous les autres étudiants…

Le président Macky Sall et son gang ne se privent de rien. Ils mangent nos universités, nos enseignants, nos bourses, nos matériels pédagogiques…Ça baigne pour eux alors que ça saigne pour le pauvre petit peuple et ses filles et fils.

« 👉🏽 Il nous font croire que nous avons de bonnes écoles mais inscrivent leurs enfants dans les universités étrangères.
👉🏽 Il nous font croire que nous avons de bons hôpitaux mais se soignent dans les hôpitaux étrangers
👉🏽 Il nous font croire tout va bien au pays, mais font leurs vacances ou retraites à l’étranger. »

Un autre Sénégal est nécessaire.

ORGANIZE, DON’T AGONIZE!

LUTTONS !
REFUSONS !
RÉSISTONS !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here