Des femmes dans la diaspora ainsi qu’au Sénégal se sont formées au tour d’un bloc pour défendre Adji Sarr. A cet effet, elles marchent dans les ruelles de la capitale afin de se faire entendre, et de manifester leur soutien à l’accusatrice de Ousmane Sonko.

Au moment que l’on croit que l’affaire Ousmane Sonko et Adji Sarr est finie, c’est là qu’on en mette plein les yeux. Cette fois-ci, ce n’est plus la justice qui se prononce mais ce sont des femmes qui s’érigent en bouclier pour contrecarrer Ousmane Sonko et ses sympathisants. Quand même les personnes en parlent moins, mais la sortie de Adji Sarr a fini par porter ses fruits. Depuis celle-ci, il y a eu des remous un peu partout dans la diaspora et même dans l’intérieur du
pays.

Adji Sarr, une victime qui s’est vu voler ses droits les plus élémentaires

Dans cette affaire, au-delà de la justice, on a l’impression de voir deux camps comme dans un match de football où les spectateurs occupent bien leur territoire et s’écrient de l’un à l’autre pour faire perdre le jeu au camp adverse. Alors, la partie de Ousmane Sonko, étant trop présent sur les réseaux sociaux, un moment donné, a montré sa force en défendant ardemment leur boss.

S’agissant celui de Adji Sarr, l’accusatrice, c’est dernièrement que des femmes se sont levées pour la défendre. Mais de jour en jour, on note cependant un certain élargissement vis-à-vis du nombre de souteneuses.
Au regard de tout cela, il est évident que l’affaire ne se joue plus seulement entre les mains du juge Samba Sall, mais elle s’étend vers un combat opposant deux groupes de citoyens : celui de Sonko et celui de Adji Sarr, dont chacun se bat afin de gagner la bataille devenue maintenant ‘’juridico-genre’’.

Adji Sarr soutenue par d’autres dames dans la diaspora dirigées par la célèbre Aïda Patra

D’ailleurs, ces dernières invitent à « toutes les femmes et les hommes de vérité » à leur sit-in organisé aujourd’hui à partir de 16 heures à la Place de la Nation. « L’objectif de la manifestation est non seulement de réclamer justice pour Adji Sarr mais aussi dire stop aux violences faites aux femmes en général», ont-ils fait savoir.

Entre autres, il y a le soutien de la fédération des femmes du monde rural. Le film Sonko/Adji Sarr est loin de connaitre son épilogue.

SUNUBUZZ !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here