Accusé de viols et de menaces de mort par Adji Sarr, Ousmane Sonko a vu son immunité parlementaire être levée par l’Assemblée nationale, afin qu’il puisse être convoqué par les enquêteurs en charge de l’affaire. Mais depuis vendredi et la levée de son immunité parlementaire, Ousmane Sonko n’a pas encore reçu de convocation. Pas parce que le juge d’instruction ne veut pas le convoqué, mais parce qu’il a les mains liées.

En effet, d’après le quotidien Les Echos, c’est parce que le juge d’instruction n’a pas encore reçu le document de l’Assemblée qui lui notifie la levée effective de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko et sans ce document le juge du 8e cabinet ne peut pas poser le moindre acte.

Cependant, ce document devrait être disponible à partir de ce lundi 1er mars 2021. Ce qui devrait donc dire que le leader de Pastef, Ousmane Sonko, recevra incessamment sa convocation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here