L’insécurité se fait plus sentir à Dakar, à l’approche de la fête de Tabaski. Des bandits qui n’hésitent pas à agresser même les plus vulnérables. Cela s’est passé sous le pont de Hann.

Une femme a été lâchement agressée et blessée, ainsi que le bébé qu’elle portait sur le dos, par une bande de malfaiteurs.

Les agresseurs ont commis leur forfait du côte du Rond-point Emg, sur la route du Front de Terre, avant de disparaître en traversant l’autoroute, renseigne

Atlanticactu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here