politicien

Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) a prodigué, ce samedi, un conseil aux citoyens pour faire face aux exactions des nervis. Une solution qui s’inscrit dans la légitime défense.

“Partout où des nervis frappent ou tirent impunément, photographiez les, faites circuler sur le net, identifions les, allons les chercher lorsqu’ils sont isolés pour les remettre aux forces de l’ordre preuves à l’appui. Droit et légitime défense contre la violence politique”, a-t-il twitté.

Au Sénégal, le débat sur le recrutement des nervis par le camp présidentiel est suspendu sur toutes les lèvres . Un constant fait depuis les émeutes de mars. Le phénomène prend d’ampleur de plus en plus. Les dernières images en date sont celles qui circulent sur la toile avec, notamment les tournée de Macky Sall et de Bougane Gueye à l’intérieur du pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here