Mamoudou Ibra Kane rétorque au journaliste Cheikh Yérim Seck qui accuse formellement certains patrons de presse d’être reçus nuitamment par Président Macky Sall. 

Si j’ai envie de voir le Président…

Cette déclaration suspecte lundi sur Sen TV du patron de Yerimpost ne dérive outre mesure la trajectoire doctrinale du DG de emedia. “Si j’ai envie de voir le Président, je le ferai nuit ou jour et idem pour tous les leaders politiques”, assène sèchement Mamoudou Ibra Kane.

Cette tyrannie du soupçon 

Invitant à refuser cette tyrannie du soupçon, le DG de emedia dit ne détenir aucune carte de parti politique. Mais, en tant que journaliste, il a “ses convictions. Encore faudrait-il que les convictions des uns ne priment pas sur celles des autres”. Malheureusement, ajoutera l’homme de communication, “la dictature de la politique prime sur tout au Sénégal”. Ecoutez :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here