Placé hier sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Mbour, le fils de Cheikh Yérim Seck, Souleymane Sidy Seck, a assumé avoir couché avec la jeune écolière connue sous le sobriquet de «Louise», devant les enquêteurs. D’ailleurs, le certificat médical atteste «une défloration récente de l’hymen» de la collégienne
Selon le fils du journaliste, il entretenait une relation amoureuse avec Louise. «J’ai entretenu des rapports sexuels consentants à plusieurs reprises avec elle», a avoué Souleymane Sidy Seck, non sans révéler que Louise était sa petite amie, rapporte «Source A».
Toutefois, entendue par les éléments du commissaire Aïssatou Ka, la victime a formellement démenti le mis en cause. D’après la collégienne, elle n’a jamais entretenu de relation amoureuse consentante avec Souleymane Sidy Seck. La mineure a fait savoir que ce dernier n’était qu’un camarade d’école et elle était allée au domicile du fils de Cheikh Yérim Seck pour réviser ses leçons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here